Ferrari 365

Pneus Collection Ferrari 365

Pneus recommandés pour Ferrari 365

Pneus recommandés par Longstone pour une Ferrari 365 standard. Nous recommandons le 205VR15 PIRELLI CINTURATO ™ car il est l'équipement le plus adapté pour la Ferrari 365 et est le meilleur pneu radial pour cette dimension.
Nous recommandons en second choix le 215/70VR15 Michelin XWX étant le pneu que nous pensons être le plus adapté pour avoir des pneus plus bas profils.

Ferrari 365 GTB-4 Daytona

Ferrari 365 California

Ferrari 365 GTC

Ferrari 365 GTS

Ferrari 365 GT 2 + 2

Ferrari 365 GT4 2+2

Ferrari 365 GT4 BB

L'histoire de la Ferrari 365

La Ferrari 365 chaussait des pneus 215/70x15 ou 205VR15.

Pour plus d'informations, vous pouvez visiter le site www.365gtc4.com entièrement dédié au modèle 365 GTC/4 de Ferrari. Toutes sortes d'informations sont disponibles dans ce site, qu'elles soient historiques ou techniques. Sur cette raffinée et élégante voiture. Avec en plus, de nombreuses photos d'époque et contemporaines de la 365 GTC/4. De plus, il y a un forum.

Les premières Ferrari 365 furent introduites à la fin des années 60 et ont été produites jusqu'au début des années 70. La 365 avait souvent un moteur Columbo V12 SOHC de 4390 cm³ doté de 3 carburateurs Weber de 300 cv. Les suspensions avant et arrière étaient généralement de type indépendants avec un double amortisseur et des ressorts hélicoïdaux. En revanche, la 365 GT4 2+2 avait des suspensions à roues indépendantes avec des parallèlogrammes transversaux et des ressorts hélicoïdaux. La 365 California était dotée d'un essieu rigide avec une suspension à ressorts hélicoïdaux. Le châssis tubulaire (ovale) avec une configuration à pilone central.

Les freins à disque étaient de série sur toutes les voitures, tout comme le changement manuel des 5 vitesses. Beaucoup de séries étaient dotées de plusieurs caractéristiques comme la direction assistée et la climatisation, peu répandues à cette époque. Quand la plupart des constructeurs automobiles comme Lamborghini, De Tomaso réalisaient des voitures avec une structure à moteur central, Ferrari continuait à utiliser son moteur antérieur avec traction arrière réputé.

En 1967, Ferrari a dominé la course des 24 heures de Daytona en occupant les première, deuxième et troisième places. Au Salon de l'Automobile de Paris en 1968, tout le monde (le public et la presse) pensait que la nouvelle Berline Ferrari porterait le nom "Daytona". En fait, ils se trompaient car la nouvelle Ferrari s'appelait la 365 GTB/4, même si elle a toujours été surnommée Daytona, encore aujourd'hui. En réalité, Ferrari voulait l'appeler "Daytona" mais le nom a été découvert trop tôt donc la dénomination séquentielle traditionnelle fut utilisée.

Durant sa production, de 1968 à 1974, 1383 examplaires furent réalisées par Pininfarina.

La célèbre Carrosserie Pininfarina fut chargée de dessiner beaucoup de prototypes pour la série 365. Les dessins n'étaient pas nouveaux, ils ont repris beaucoup des lignes stylistiques des modèles précédents : 330 GTC et les phares étaient ceux de la 500 Superfast. Au final le résultat fut phénoménal, une voiture au look sensationnel avec une mécanique et des performances prouvées.

GT était pour "Grand Tourisme", GTB indiquait la version Berline ou Coupé. GTS était pour les versions ouvertes : avec le toit ouvrant ou décapotable. 4 faisait référence au moteur avec 4 arbres à cames et enfin C signifiait Course ou Compétition.

L'histoire de la Ferrari 365 California

A l'origine, la Ferrari 365 California chaussait des pneus PIRELLI CINTURATO ™ 205VR15.

En 1966, à l'occasion du Salon Automobile de Genève, Ferrari a présenté la 365 California comme héritière de la 500 Superfast. Pininfarina s'est occupé de réaliser la carrosserie du véhicule, au final on avait une voiture bi-place, 2 portes Cabriolet.

La 365 California a emprunté la plupart des éléments mécaniques du modèle précédent, par exemple le changement manuel de vitesses, le châssis et les suspensions. L'avant du véhicule avait des lignes similaires à celles de la 500 Superfast en intégrant tout de même quelques nouveautés.

Sa vitesse maximale était de 240 km/h faisait d'elle le Cabriolet le plus rapide au Monde. Les freins à disque lui permettaient d'avoir de très bonnes performances pour une voiture de 1300 kg. La production a duré seulement 1 an, au cours duquel seulement 14 exemplaires furent créés.

L'histoire de la Ferrari 365 GT2+2

A l'origine, la Ferrari 365 GT2+2 chaussait des pneus PIRELLI CINTURATO ™205VR15.

Elle fut présentée en 1967, elle était seulement la deuxième Ferrari à 4 places. Elle fut produite jusqu'en 1971 pour un total d'environ 800 examplaires.

Les passagers à l'arrière n'avaient pas beaucoup de place pour leurs têtes, mais l'espace pour les jambes était adapté à la plupart des personnes. Cette voiture se disait performante et confortable. Elle fut équipée de vitres électriques, de sièges en cuir, de servo-freins, de moquette et d'une climatisation en option.

L'histoire de la Ferrari 365 GTC

La Ferrari 365 GTC chaussait initiallement des pneus Michelin XWX 215/70x15.

Vers la fin de l'année 1968, Ferrari lanca la 365 GTC aui sera produite jusqu'en 1970, avec au total 168 examplaires produits. la 365 GTC était en fait une 330 GTC avec un moteur V12 SOHC de 4390cc. Du point de vue extérieur, le véhicule était similaire à son prédécesseur. Seulement les grilles d'aérations latérales à l'avant ont été éliminées et remplacées par des embouchures noires dans les angles à l'arrière du coffre.

L'histoire de la Ferrari 365 GT4

La Ferrari 365 GTC/4 chaussait des pneus Michelin XWX 215/70x15.

L'histoire de la Ferrari 365 GT4 BB

La 365 GT4 BB, qui signifiait Berlinetta Boxer, fut présentée au public durant le Salon Automobile de Turin en 1971. Ses lignes étaient identiques à celles de la voiture d'exposition P6 construite en 1968. Le moteur était un Boxer 12 cylindres en longueur et la boite de vitesses était montée en dessous du moteur. l'idée était excellente mais cela finissait par créer un deséquilibre dans la distribution du poids qui était concentré principalement à l'arrière. Le problème de poids et le haut assemblage du moteur dans la voiture compromettaient la maniabilité, assez pour l'empêcher d'avoir du succès lors de courses.

La 365 GT4 BB a été remplacée par la 512 BB en 1976. La 512 BB lui ressemblait au niveau du design mais elle avait un moteur 5,0L.

Il Classic 365 California Ferrari originariamente montato un 205VR15 PIRELLI CINTURATO ™-