Mercedes 300SL

Histoire et montes: Mercedes 300 SL

 

La Mercedes Benz 300SL est une voiture sportive biplace, elle fut vendue en version Coupé fermé caractérisé par des "portes papillon" et en version Roadster Cabriolet.

Ces magnifiques voitures furent construites par Daimler-Benz et nommées en interne W198. La version pour route de 1952 se basait sur la Mercedes-Benz SL (W194) voiture de course de grand succès, qui avait légèrement moins de puissance car elle avait un moteur à explosion.

Ce modèle, proposé par Max Hoffman, s'adressait aux clients ayant choisi les concessionaires qu'Hoffman fournissait sur le marché fleurissant américain de l'après-guerre. Elle fut présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de New-York en 1954, c'était différent des autres modèles qui avaient été présentés aux salons de l'Automobile de Francfort ou Genève.

La merveileuse 300SL était connu surtout pour ses "portes papillon" et aussi pour avoir été la première voiture à essence de l'histoire avec injection de carburant directement dans la chambre de combustion. La fantastique Mercedes-Benz Gullwing fut disponible de 1955 à 1957. D'après la tradition Mercedes-Benz, le numéro 300 se référait à la cylindrée du moteur, qui pour la 300SL était de 3,0L. L'acronyme SL signifiait "sport leich" ou "sport light" (Sportive légère).

La Mercedes Benz "Gullwing" doit son surnom à ses portes particulières en forme d'aile de mouette. Ses portières s'ouvraient vers le haut et à ce moment là la voiture avait une position identique à un oiseau en plein vol. Cette perspicacité permis à l'ingénieur confirmé Rudolf Uhlenhaut de dessiner un châssis tubulaire qui passait à travers celle qui aurait du être la moitié inférieure de la portière.

Pneus recommandés pour Mercedes 300SL

Autres Options pour Mercedes 300SL

Histoire et montes: Mercedes 300 SL

 

La Mercedes Benz 300SL est une voiture sportive biplace, elle fut vendue en version Coupé fermé caractérisé par des "portes papillon" et en version Roadster Cabriolet.

Ces magnifiques voitures furent construites par Daimler-Benz et nommées en interne W198. La version pour route de 1952 se basait sur la Mercedes-Benz SL (W194) voiture de course de grand succès, qui avait légèrement moins de puissance car elle avait un moteur à explosion.

Ce modèle, proposé par Max Hoffman, s'adressait aux clients ayant choisi les concessionaires qu'Hoffman fournissait sur le marché fleurissant américain de l'après-guerre. Elle fut présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de New-York en 1954, c'était différent des autres modèles qui avaient été présentés aux salons de l'Automobile de Francfort ou Genève.

La merveileuse 300SL était connu surtout pour ses "portes papillon" et aussi pour avoir été la première voiture à essence de l'histoire avec injection de carburant directement dans la chambre de combustion. La fantastique Mercedes-Benz Gullwing fut disponible de 1955 à 1957. D'après la tradition Mercedes-Benz, le numéro 300 se référait à la cylindrée du moteur, qui pour la 300SL était de 3,0L. L'acronyme SL signifiait "sport leich" ou "sport light" (Sportive légère).

La Mercedes Benz "Gullwing" doit son surnom à ses portes particulières en forme d'aile de mouette. Ses portières s'ouvraient vers le haut et à ce moment là la voiture avait une position identique à un oiseau en plein vol. Cette perspicacité permis à l'ingénieur confirmé Rudolf Uhlenhaut de dessiner un châssis tubulaire qui passait à travers celle qui aurait du être la moitié inférieure de la portière.